08 mai 2018

Est-ce ainsi que les hommes jugent ? Mathieu MENEGAUX

 Gustavo s'apprête à vivre une journée importante. Directeur financier dans une multinationale il doit présenter devant l'état major son premier projet. Tendu, stressé, il prépare cela depuis des mois, l'enjeu est crucial. Stupeur quand la police fait irruption à son domicile dès l'aube. On l'accuse de tentative d'enlèvement, d'homicide volontaire et après une perquisition à son domicile, il est placé en garde à vue. Complètement destabilisé et ne comprenant rien à ce qui lui arrive, il redoute le pire pour son avenir. Sa... [Lire la suite]
Posté par PAUSEPOLARS à 14:27 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

07 mai 2018

La fille qui se faisait des films - Yannick Dubart

Après une attaque cérébrale, la quadragénaire Emma est obligée de partager une chambre d’hôpital avec une vieille dame. Celle-ci lui raconte des histoires étranges, évoquant la mort d’une belle opportuniste dans les années 50. L'affaire aura été classée mais Emma, intriguée, décide de la rouvrir... peut-être à ses dépends. Mon avis :  Emma est une jeune femme fragilisée par son récent AVC mais déterminée. Ce que lui a raconté cette vieille dame concernant le décès de cette femme l'intrigue énormément même si peut-être cela... [Lire la suite]
Posté par PAUSEPOLARS à 08:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 mai 2018

Pierrot et Miette - Sophie de Mullenheim

   - Tu as mal ? s'angoisse le garçon en se penchant vers Petit Père. Quelqu'un t'a fait mal ? [...]  Le vieil homme tend la main et la pose sur l'épaule de son petit-fils avec tendresse. - C'est Miette... dit-il d'une voix éteinte. Pierrot pâlit. - Ils l'ont emmenée... Les soldats. [...] Ils m'ont dit qu'ils avaient besoin des chiens, de tous les chiens... Sur le front. Dans les tranchées. Pour passer des messages. Je n'ai rien pu faire, mon Pierrot. Rien... Pierrot ferme les... [Lire la suite]
Posté par PAUSEPOLARS à 07:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 mai 2018

A la lumière du petit matin - Agnès Martin-lugand

  Résumé  Hortense approche de la quarantaine. Avec ses amis Sandro et Bertille  elle gère une école de danse parisienne dans laquelle elle donne des cours,  la danse c'est toute sa vie.  Quand à l'amour, elle l'a trouvé avec Aymeric cet homme  marié qui ne lui consacre que quelques heures par semaine mais Hortense semble s'en contenter. Ses parents disparus, lui ont laissé une petite maison "La Bastide" où elle se rend de temps en temps. Cette maison ça n'est pas totalement ... [Lire la suite]
Posté par PAUSEPOLARS à 09:07 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
29 avril 2018

Le brasier - Vincent Hauuy

  Quand le général Lavallée engage Noah Wallace pour retrouver les assassins de sa fille Sophie, le profiler refuse de croire à sa mort. Persuadé que la jeune blogueuse est en danger, mais vivante, il accepte la mission et mène l’enquête avec Clémence Leduc, sa troublante partenaire. Mais tous deux vont très vite se rendre compte que les ramifications de cette disparition sont beaucoup plus vastes qu’il n’y paraît et pourraient être liées à la récente vague de meurtres et de suicides inexpliqués qui frappent l’ensemble du... [Lire la suite]
Posté par PAUSEPOLARS à 09:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 avril 2018

L'aile des vierges - Laurence Peyrin

Angleterre, avril 1946. La jeune femme qui remonte l’allée  de Sheperd House, majestueux manoir du Kent, a le coeur lourd.Car aujourd’hui, Maggie Fuller, jeune veuve au fort caractère, petite-fille d’une des premières suffragettes, fille d’une sage-femme féministe, entre au service des très riches Lyon-Thorpe. Elle qui rêvait de partir en Amérique et de devenir médecin va s’installer dans une chambre de bonne. Intégrer la petite armée de domestiques semblant vivre encore au siècle précédent... [Lire la suite]
Posté par PAUSEPOLARS à 14:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 avril 2018

Clotaire et son slip ... ont cru apercevoir un gros Yéti - Anne-Fleur Drillon - Etienne Friess (tome 3)

  Clotaire et François forment les Super-Héros 2000. Et qui dit super- héros dit gadgets de super-héros ! Le hamster en slip et le pigeon en short se mettent donc en quête d’un inventeur.  Concepteur du pistolet démultiplicateur de bestiole et du jetpack à propulsion ionique pour rongeur pas trop lourd, Phil la musaraigne est le candidat idéal! Mais voilà qu’il disparaît dans des circonstances hyper mystérieuses. Seul indice: une gigantesque empreinte de pied à deux pas de sa maison...  Accompagnés d’un crapaud... [Lire la suite]
Posté par PAUSEPOLARS à 18:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 avril 2018

Toutes blessent, la dernière tue - Karine Giébel

Maman disait de moi que j'étais un ange.Un ange tombé du ciel.Mais les anges qui tombent ne se relèvent jamais... Je connais l’enfer dans ses moindres recoins.Je pourrais le dessiner les yeux fermés.Je pourrais en parler pendant des heures.Si seulement j’avais quelqu’un à qui parler…Tama est une esclave. Elle n’a quasiment connu que la servitude. Prisonnière de bourreaux qui ignorent la pitié, elle sait pourtant rêver, aimer, espérer. Une rencontre va peut-être changer son destin… Frapper, toujours plus fort.Les détruire,... [Lire la suite]
Posté par PAUSEPOLARS à 18:36 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
18 avril 2018

Salon de lecture

            Une semaine de vacances à la Chataigneraie à Maurs la Jolie. Evidemment j'ai vite repéré le salon de lecture, même si j'avais emmené un livre avec moi et que je n'ai pas lu plus de trois châpitres sur une semaine. La danse intensive laissait peu de place à d'autres loisirs ou alors trop fatiguée pour tourner les pages. Quelques photos du salon très agréable, beaucoup de luminosité et des styles de lectures bien diversifiés.  
Posté par PAUSEPOLARS à 11:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 avril 2018

Passager 23 - Sébastian Fitzek

   Martin Schwartz est psychologue au sein de la Police. Depuis le suicide de sa femme et la mort de son fils, assassiné par sa mère  il estime avoir tout perdu et il n'hésite pas aujourd'hui à prendre tous les risques lors de ses enquêtes. Il a touché le fond et plus rien ne peut lui arriver de pire que ce qu'il a déjà vécu. Le jour où il reçoit un appel téléphonique d'une vieille dame qui lui dit avoir quelque chose à lui remettre concernant son fils il n'hésite pas un seul instant. Cet objet c'est la peluche de... [Lire la suite]
Posté par PAUSEPOLARS à 11:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]