unnamed

 

 - Tu as mal ? s'angoisse le garçon en se penchant vers Petit Père. Quelqu'un t'a fait mal ? [...] 


Le vieil homme tend la main et la pose sur l'épaule de son petit-fils avec tendresse. 

- C'est Miette... dit-il d'une voix éteinte. Pierrot pâlit. 

- Ils l'ont emmenée... Les soldats. [...] Ils m'ont dit qu'ils avaient besoin des chiens, de tous les chiens... Sur le front. Dans les tranchées. Pour passer des messages. Je n'ai rien pu faire, mon Pierrot. Rien... 

Pierrot ferme les yeux, incapable d'articuler le moindre mot. Puis, tout à coup, il s'arrache à l'étreinte de son grand-père et sort de la maison en hurlant. 

- Miiieeeetttttte ! 

La guerre vient de lui prendre sa meilleure amie. 

Mon avis : 

Dès qu'il y a des animaux dans les histoires, je m'attends à sortir la boîte de mouchoirs. Dès les premières pages, le sujet  est lancé : la séparation de Pierrot et de sa chienne Miette lors de la première guerre mondiale. Cette dernière a été requisitionnée par l'armée pour servir de chien de liaison entre les différentes troupes. Pierrot est désespéré depuis l'absence de sa chienne et va tout faire pour la retrouver. 

Les chapîtres alternent entre le voyage de Pierrot et la vie de Miette au milieu des troupes. C'est avant tout une belle histoire d'amitié dans laquelle l'auteur a mis en avant le quotidien des soldats, leurs vies dans les tranchées au milieu de l'eau, de la boue et du bruit. Pas de scènes violentes, mais surtout la solidarité , l'entraide entre les soldats et l'espoir au bout du tunnel.

Tous les personnages sont attachants, même ceux en second plan. J'ai été trés sensible à toutes les valeurs transmises dans cette histoire malgré cette période bien sombre.

Ce livre est une belle leçon de vie, porteuse d'espoir et nul doute que chaque lecteur aura beaucoup plaisir à découvrir l'histoire de Pierrot et Miette.

Pierrot et Miette - Stéphanie de Mullenheim - Parution avril 2018 - Editions Fleurus. Pour les lecteurs à partir de 9 ans