l-amante-d-etretat_couv-255x398

 

Une couverture qui m'a beaucoup attirée , sombre dans un paysage magnifique et qui semblait toutefois emplie de secret

En ouvrant ce roman, je suis partie a la découverte d'Isabelle , jeune femme qui nous dévoile une partie de son journal intime, consacré à son enfance difficile et emplie de souffrances auprès d'un père alcoolique .Elle découvre l'amour avec Frédéric dont elle tombe éperdument amoureuse et avec qui elle entretient une relation fusionnelle et passionnée. Toujours ensemble , ils partagent tout sauf la passion de Frédéric pour la planche à voile , elle l'encourage cependant et l'admire quand il se lance aux creux des vagues. Mais un jour Frédéric  ne rentre pas, perit en mer et Isabelle sombre dans la dépression, la folie , survit dans une vie emplie de souvenirs et de solitude. Une descente aux enfers toujours plus forte et dont elle ne voit pas la fin.... 

l'auteur nous décrit, l'amour , la passion avec des mots simples mais emplis de sensibilité et qui ne laissera personne indifférent. Ces 125 pages sont a déguster , tout y beau, le paysage marin, l'histoire et l'écriture. Une apothéose qui vous surprendra et vous laissera sans voix.

Un coup de coeur et la découverte d'un auteur quI m'a ravie, etonnée, transportée . Merci Stanislas Petrosky pour la dédicace

 

4ème de couverture :

Isabelle et Frédéric vivent une des plus belles histoires d’amour qui soit, passionnée et fusionnelle. Mais un jour où Frédéric part s’adonner à sa passion, la planche à voile, il disparaît corps et bien en mer. Isabelle va doucement mais sûrement sombrer dans la folie sans l’homme qu’elle aime.

Stanislas Petrosky nous entraîne dans les méandres de la dépression. Jusqu’où le manque de l’être aimé peut-il mener ?

 

L'amante d'Etretat  - Stanislas Petrovsky - parution février 2016 - a l'atelier Mosésu