20180404_085004_resized_1

Mat 48 ans, vit sur l'île ste Catherine située entre St Maur de Fossés et Créteil. Il mène une vie simple, posée avec sa compagne Anna et Laurie la fille de cette dernière. Propriétaire d'un dépot-vente, il y passe beaucoup de temps avec ses deux employés Gary et Mylène.

Le jour où il découvre parmis les objets mis en dépôt un album de photos le représentant enfant avec ses parents, il sait que sa vie ne sera plus jamais la même.

Retour sur cette période douloureuse où aucun souvenir ne subsiste. Le manoir dans lequel il vivait avec ses parents en Bretagne a été détruit par un incendie, le laissant orphelin, démuni et plus rien à quoi se raccrocher, même pas à un album photo car il ne subsiste rien. Complètement déboussolé, il se lance dans des recherches pour pouvoir donner une explication à l'arrivée subite de ces photos dans sa vie. Le cambriolage de son dépôt-vente quelques jours après lui laisse penser que tout cela pourrait bien être lié.

Il sait qu'il n'y a que dans son passé qu'il trouvera les réponses, en allant d'abord interroger son oncle et sa tante qui l'ont élevé après l'incendie. Remonter 48 années en assemblant les pièces tel un puzzle dont on ne connaît pas l'image de départ.

"Je le revois quand il me faisait courir sur son dos, ou bien me portait sur ses épaules au milieu de la foule. Il me lâchait la main sur le seuil de l'écoleà la rentrée des classes. Je repense à mon premier vélo, celui au guidon duquel j'ai eu l'impression que le monde allait s'offrir à moi, à ses bras cuivrés quand il revenait d'Afrique, la peau de son coup, le sable doré qu'il me rapportait, que je prenais pour de l'or." p173

Mon avis :

Je termine la lecture de ce roman en ayant poussé  des " Wouah, super, Oh non pas ça, non pas possible". 270 pages avec des châpitres courts à la fin desquels une énigme, une information capitale sont dévoilées. l'histoire est d'une intensité qui chamboule, qui prend au tripes, qui émeut. C'est fort, tellement fort que j'aurai voulu me couper du monde et de mes obligations pour ne pas quitter les personnages. C'est un thriller mais c'est surtout aussi une histoire d'amour. Le mélange de ces deux ingrédients donne une recette totalement inattendue. 

Une histoire qui restera longtemps présente dans ma vie de lectrice et qui démontre que Herve Commère a un talent fou. Je ne l'avais pas encore découvert dans ses précédents romans mais il va falloir que j'y remédie. Un roman intriguant, subtil dont on a envie d'en connaître rapidement le dénouement et en même temps triste quand la dernière page se ferme.

Le roman le plus intéressant que j'ai lu depuis longtemps.

Quelques mots sur l'auteur :

Hervé Commère est l’auteur remarqué de plusieurs nouvelles et romans, parmi lesquels Les Ronds dans l’eau (2011), lauréat du Prix marseillais du polar, Imagine le reste (2014), prix Plume de Cristal du Festival international du Film policier de Liège, et Ce qu’il nous faut, c’est un mort (2016), prix Polar Pourpres et Prix Polar à Mauves-sur-Loire. Il est traduit en Chine et au Japon.

 

Sauf - Hervé Commère - Parution Mars 2018 - Fleuve Editions