20180221_142357_resized_1

1615 - Margot, jeune femme à la beauté sculpturale possède comme ses ancêtres des talents de guérisseuse. Accusée de sorcellerie, elle est condamnée à mort.

Aujourd'hui à Grenoble, les corps de deux femmes à la vie dissolue sont retrouvés à quelques jours d'intervalle, torturée pour l'une et brûlée pour la seconde mais possédant toutes les deux un tatouage appelé 'le sceau des sorcières".  Le capitaine Nadia Barka, officier de police judiciaire cherche à connaître sa signification, enquête dans les milieux libertins et se rend rapidement compte qu'elle obtiendra certaines réponses en fouillant dans le passé ce qui lui permettra d'élucider ces meurtres. Rome, Lyon, cette chasse aux sorcières va la faire voyager et la mener vers les secrets du Vatican mais aussi vers des visions d'horreur où l'impensable prendra forme sous ses yeux.

Mon avis : 

J'ai découvert Jacques Vandroux avec "projet Anastasis" chroniqué ici et fait connaissance avec Nadia Barka avec "le sceau des sorcières".J'aurai cependant dû la découvrir dans "au coeur du solstice" , je suis complètement passée à côté mais ça ne m'a pas gênée dans la compréhension de l'histoire d'aujourd'hui.

Nadia Barka est une femme au charme oriental et qui reste dans les esprits une fois qu'on la rencontrée. Elle mène de front sa vie privée avec son compagnon Etienne également flic, sa fille de 9 mois et sa vie professionnelle où elle a de plus en plus de mal à contenir ses pulsions de violence. Le manque de sommeil, son nouveau rôle de maman difficile de tout concilier en toute sérénité. Le jour où elle va s'en prendre à des gars en train de violer une jeune fille, elle dépasse les bornes, et va devoir s'expliquer auprès de sa hierarchie. Elle est proche du burn-out. Trop indépendante, elle n'accepte aucune aide de ses proches ou collègues.

J'ai beaucoup aimé ce personnage, fragile en dedans et déterminé au dehors, qui ne veut pas montrer ses failles dans le cadre de son métier et qui est en réalité bien courageuse. J'ai senti l'esprit d'équipe et la détermination au sein de cette brigade mais je ne peux vous en révéler plus sinon ce serait spoiler cette histoire. 

La partie historique, cette chasse aux sorcières fait vraiment de ce livre un régal. Voyager dans un autre temps où les rites et coutumes étaient nombreux et parfois bien incompréhensibles aujourd'hui est très enrichissant. Aucune longueur, une écriture très fluide. Quelques arrêts et détails dans le monde libertin certes agréables et jamais vulgaires. 

Jacques Vandroux est un auteur talentueux que je vais continuer à suivre de très près et je vous invite également à le découvrir avec ses nombreux romans et son blog ici

Le sceau des sorcières - Jacques Vandroux - Parution novembre 2017 - Editions Robert Laffont