20171022_111436_resized

 

Quand le passé que vous souhaitiez tant oublier vous rattrape dans toute sa violence et son horreur.

 Kyle et jamie sont en couple, amoureux depuis six mois ils n'habitent pas encore ensemble mais se retrouvent dès qu'ils le peuvent dans l'appartement de Kyle à Brooklyn. Ils sont tous deux passionnés par leur métier : Jamie s'épanouit pleinement comme décoratrice d'intérieur et Kyle, jeune éditeur  vient de conclure le contrat de l'année avec une jeune auteure Sierra Raven qui n'a pourtant écrit qu'une centaine de pages de son futur roman mais qui semble très prometteuse.

Avides de réussite, ils mettent aussi un point d'honneur à s'épanouir dans leur vie de couple, leur avenir semble donc synonyme de bonheur, on parle même de Kyle dans "la gazette" et de la signature de son nouveau contrat. A la lecture de cet article, William Lansing, son ancien professeur d'université, le contacte par téléphone, pour le féliciter mais aussi pour lui proposer la lecture du livre qu'il est en train d'écrire depuis une dizaine d'années intitulé "Devil's hopyhard". Kyle accepte de commencer la lecture mais ce livre le choque, sujet pervers, mal écrit, il l'abandonne après quelques pages. Difficile de faire part de son choix à ce professeur qui l'a beaucoup épaulé pendant ses années d'études, en plus ce dernier n'arrête pas de le harceler plusieurs fois par jour par téléphone pour connaître son avis.

"Il avait continué sa lecture, espérant trouver une ligne directrice, un changement dans la narration qui révèlerait soudain un talent éblouissant. Il ne se souvenait même pas s'être endormi. Les phrases du manuscrit avaient inondé son sommeil pour le noyer dans un cauchemar".p.66

Dès qu'il apprend le refus de kyle de publier son livre, Matthew n'aura de cesse de ruiner sa vie. S'en prendre à ceux qui peuplent le quotidien de Kyle deviendra son unique obsession : son chat, sa petite amie Jamie, et Sierra Raven. Kyle se sent obligé de continuer la lecture de ce livre et au fur et à mesure des pages, cette histoire ressemble trait pour trait à la disparition non élucidée de sa petite amie de l'époque de l'université et c'est aussi la confession du criminel...

Mon avis :

Lee Matthew Goldberg aborde plusieurs thèmes dans ce livre : le besoin de reconnaissance, la réussite professionnelle, a folie, le cannibalisme  et nous plonge dans le monde de l'édition trop souvent méconnu et pourtant très intéressant.

Une ambiance oppressante et addictive. Tout ce qu'il faut pour en faire un roman captivant, scindé en deux parties. Dans la première, l'auteur prend le temps de présenter ses personnages, la rencontre de Kyle et William à l'université, la façon dont ils y vivaient, et le présent, leurs retrouvailles où William entre peu à peu dans le quotidien de ce jeune couple

Dans la seconde partie, toute la trame du roman se met en place. William passe aux actes, sème habilement le doute dans l'esprit de Kyle. Son ancien élève deviendra sa proie, sa chose. Pervers et rusé, William fera de la vie de Kyle un véritable enfer. 

Plongez dans cette spirale infernale qu'est ce thriller psychologique. Je n'avais qu'une hâte, reprendre ma lecture, la continuer encore, m'autorisant encore 5 minutes  alors qu'un emploi du temps chargé m'attendait. Ce roman a un réel pouvoir d'attraction, et vous agrippe pendant 430 pages. 

Lee Matthew Golberg signe ici un premier roman que j'ai trouvé très efficace et très oppressant. Un auteur dont je suivrai les prochaines sorties.