FullSizeRender

 

 

Mon avis :

Ce roman est basé sur des faits réels et inspiré par le meurtre commis par Luka Rocco Magnotta en 2012 et Robert Christian Hanse qui fut l'auteur de 17 viols et meurtres sur des femmes entre 1971 et 1983. l'Affaire Exxon Valdez y est également évoquée. Fabio Mitchelli a brillamment réussi ce livre qui reste une fiction , en s'inspirant de personnages qui ont fait l'actualité.
L'auteur nous entraîne à Juneau en Alaska où la découverte de deux jeunes filles  amorphes et aphasiques , va chambouler la vie du flic Carrie Callan qui va mener l'enquête et découvrir l'horreur absolue.
Parallèlement, à Montréal, Luka Ricci se filme en train de torturer des animaux et publie les vidéos sur internet , ainsi que le meurtre de son amant qu'il tue à coups de pic à glacepour ensuite dépecer son corps. Louise Beaulieu, flic on ne peut plus déterminée, ne baissera pas les bras tant qu'elle ne trouvera pas ce fou que rien n'arrête. Dans le cadre de son enquête , elle se rend en Alaska pour rencontrer le tueur en série Daniel Singleton, où elle croisera la route de Carrie... et si il y avait un lien entre les deux affaires ? Cela ne semble pas de prime abord en être le cas.
Ces femmes  vivent des évènements familiaux compliqués : Carrie élève seule sa fille malade  atteinte d'une maladie génétique et qui doit faire face à des traitements lourds et des thérapies expérimentales, Louise a beaucoup de mal à se reconstruire   après la mort de sa soeur jumelle ... ces deux filles malmenées par la vie font former un sacré duo ! Les autres personnages  sont torturés,  emplis de haine,  ce qui fait de ce roman psychologique une réussite.
Les chapitres alternent entre plusieurs histoires , les intrigues s'emmèlent , se rejoignent , en entrainant le lecteur dans des situations et des évènements durs, hallucinants,  au comble de l'horreur dans les entrailles de cette forêt obscure.
L'histoire est remplie de suspens et d'interrogations , l'écriture est comparable à un aimant qui vous attire, vous retient jusqu'à ce que vous soyez arrivés à la dernière page , eh oui , déjà ! On y retrouve aussi des références musicales et un rayon de soleil dans les expressions québécoises de Louise , que j'avais l'impression d'entendre réellement tout a côté de moi.
 
Une forêt obscure est un livre que vous  aimerez, celui qu'on a du mal à lâcher et pour lequel on se dit en regardant sa montre " allez encore 5 minutes, c'est sûr je vais être en retard, mais juste 5 minutes ...." en espérant pouvoir arrêter le temps pour connaître, savoir enfin  le dénouement,  tout en espérant avoir eu les bonnes déductions.
Je n'aspire aujourd'hui qu'à une chose, que Fabio Mitchelli nous écrive une suite.

4ème de couverture : 

À Montréal, Luka diffuse sur le Web les images des animaux qu'il torture, puis celles de son amant qu'il assassine à coups de pic à glace. Pour enquêter sur une telle affaire, il faut un flic borderline comme Louise Beaulieu.
En Alaska, dans la petite ville de Juneau, deux jeunes filles sont découvertes en état de choc. Pour comprendre, il faut un flic comme Carrie Callan, qui va exhumer les vieux secrets et regarder le passé en face.
Le point commun à ces deux affaires : Daniel Singleton, un tueur en série. Du fond de sa cellule, il élabore le piège qui va pousser Louise à aller plus loin, toujours plus loin... Jusqu'à la forêt de Tongass, là où le mensonge corrode tout, là où les pistes que suivent les deux enquêtrices vont se rejoindre.
Ce roman est librement inspiré du meurtre commis par Luka Rocco Magnotta en 2012, ainsi que des crimes de Robert Christian Hansen, qui a violé et assassiné 17 femmes entre 1971 et 1983.

 

Une forêt obscure  - Fabio M.Mitchelli - parution Septembre 2016 - Editions Robert Laffont collection la bête noire que je remercie pour cette lecture.