20180508_110318_resized

 

Eugénie a 26 ans quand elle revient sur les terres familiales. Fille et petit-fille de sorcière, Eugénie a grandi en orphelinat après la mort précoce de ses parents dans des circonstances qu'elle était trop petite pour comprendre. Elle rencontre Lucas, le chauffeur du châtelain du village, dont elle tombe amoureuse. Avec lui, un avenir radieux s'annonce. Pourtant, Eugénie découvre qu'elle a hérité des dons de ses aïeules : mais comment mener une existence normale avec un tel héritage familial ? 

Mon avis :

Très heureuse de rédecouvrir Marieke Aucante, car j'avais pris beaucoup de plaisir à la lecture de " en écartant les branches", vous pouvez retrouver mon avis ici.

Cette histoire est totalement différente. La seule similitude, l'écriture très agréable de l'auteure, qui met toujours l'accent sur les descriptions des paysages, de la nature et des différents lieux dans lesquels se situe l'histoire. Je trouve la couverture magnifique et en même temps intrigante.

Les chapîtres alternent entre le passé et le présent de la vie d'Eugénie.Une enfance morose dans une famille où les jours sont difficiles et les moyens financiers peu nombreux malgré les heures de labeur et le courage des parents. Celle qui semble en être responsable, la grand-mère qui vit avec eux et qui a la réputation d'être une sorcière. Inventions ou véritables dons, tout dépend de l'interêt que l'on porte à ces croyances. Eugénie n'a hélas pas la candeur et la fraîcheur des jeunes filles de son âge et a grand besoin d'être aimée. L'espoir pointe le bout de son nez quand elle rencontre Lucas.

Je m'attendais à plus de détails sur sa rencontre avec Lucas, alors que cela n'est qu'abordé très furtivement contrairement à ce qui était annoncé sur la 4ème de couverture. Ce roman n'est donc pas une romance mais surtout la vie d'une famille en Sologne à Romorantin sur fond de faits divers et de croyance sordide.

Une histoire intéressante cependant j'aurais aimé qu'elle soit beaucoup plus développée et axée sur les dons de la grand-mère et la future vie d'Eugénie. Une suite serait vraiment l'idéal. Cela reste un bon moment de lecture.

L'envoûtante - Marieke AUCANTE - Parution avril 2018 - Editions De Borée