117732028

Accueillie chez Wilhelmine Berriez, généreuse septuagénaire lilloise, Hania, jeune peintre, imaginait-elle découvrir tout un pan secret de son histoire familiale ? Ses parents, ouvriers mineurs vivant à Douai, sa mère en particulier, ont comme enfoui leur passé et leurs racines polonaises. Le peu qu’elle sait de cette culture slave qui l’attire tant, elle le doit à sa merveilleuse grand-mère, Wanda. Hania est fascinée par la figure pleine d’ombres et d’aura de Stanislas Dabrowki, son grand-père. De confessions en révélations, elle reconstitue le destin hors du commun de cet homme né en Pologne, réfugié en France, musicien fou de Chopin, architecte de talent, et pourtant simple ouvrier dans une usine de textile. Qui était-il vraiment ? Un homme de bien selon certains, entaché d’une réputation d’alcoolique et de frondeur pour d’autres. En réalité, un être victime d’une passion coupable et d’une vengeance…

Mon avis :

J'ai suivi avec beaucoup de plaisir la jeune Hania qui quitte Douai et sa famille pour vivre pleinement son indépendance. Cette invitation improbable chez Wihelmine Berriez va changer toute sa vie et  va lui permettre de découvrir peu à peu la vie de son grand-père polonais. Une vie riche et passionnante pour cet ouvrier d'une usine textile. Réfugié en France il vouait une passion à Chopin et à l'architecture. 

Mais chaque famille cache ses secrets et la curiosité et l'entêtement d'Hania font de ce roman, un excellent moment de lecture au milieu du bassin minier et de cette région chère à mon coeur, ses habitants généreux qui gardent en mémoire des épisodes historiques très forts. 

On rencontre dans ce roman des personnages très humains, généreux et on y apprend beaucoup sur ces mineurs polonais arrivés en France et sur la culture Slave dont on connait peu de choses finalement. J'aime beaucoup ces histoires sur fond historique, et ces épisodes de vie dans cette région industrielle pleine de richesses humaines. L'écriture est très agréable, sans longueurs.

Quelques mots sur l'auteur : 

Plusieurs prix littéraires pour Annie Degroote pour cette native des flandres francaises qui vit à Paris. Comédienne, metteur en scène et auteur dramatique, elle a crée des spectacles pour la jeunesse et responsable d'atelier d'écritures et de théâtre. Elles intervient aussi dans des émissions de radio sur RTL et à la télévision.

Ces romans parlent de sagas familiales, d'amour, de quête d'identité et de tolérance toujours sur ses terres natales. On peut les retrouver en détail sur le blog de l'auteur ici.