20171217_163451_resized_1

 Valérie, quarante ans, divorcée et mère de deux adolescents mène une vie simple et s'épanouit dans son métier de journaliste et d'écrivain. Cependant, quelque chose encore inconnu et profondément enfoui en elle, l'empêche d'accèder au bonheur total. Son compagnon, avec qui elle pensait faire un bout de chemin ne lui apporte que déception et contrariété.

Toute son existence va être chamboulée le jour où elle va présenter son dernier roman dans une prison pour femme. Ces femmes incarcérées pour des périodes plus ou moins longues vont lui réserver un accueil chaleureux sauf Nathalie, en retrait, sur la défensive. Pourtant quelques jours après, Valérie reçoit avec beaucoup d'étonnement une lettre de Nathalie, elle sera le point de départ d'une relation amicale, fusionnelle où l'écoute de l'autre et les mots vont tout simplement faire ressortir le passé, les secrets et les souffrances refoulées. Elles ont toutes les deux besoin d'aide, de se faire du bien entre les quatre murs d'un parloir.                                                                                                                                                               
Mon avis :                                                                                                                                                             
Ce roman pourtant court (205 pages) a été un réel coup de coeur. La rencontre improbable de ces deux femmes abîmées, meurtries et profondément blessées a été plus que touchante. La liberté pour l'une, l'enfermement pour l'autre, la même torture, le même secret enfoui qui ont empêché chacun à leur manière l'épanouissement total. Leur rapprochement va pourtant mener ces femmes vers une libération, un bonheur furtif mais extrêmement fort et intense. 
Le milieu carcéral, la place des femmes dans la société avec ses obstacles et ses difficultés sont relatés très précisement.. L'attitude de ce compagnon, homme imprévisible et violent m'a fait froid dans le dos.Je ressors de cette lecture bouleversée et très émue.                                                                                                                                                                                      
Une femme entre deux mondes - Marina Carrère d'Encausse - Parution Octobre 2017 -Editions Anne carrière
Ma chronique sur son précédent roman "une femme blessée" est ici                                                                                               
Quelques mots sur l'auteur :
Marina Carrère d'Encausse, née le 9 octobre 1961 à Paris, est échographiste, écrivaine, journaliste et animatrice de télévision et de radio française. Ses parents sont Édouard Carrère et Hélène Carrère d'Encausse, historienne et académicienne. 
Elle choi­sit pour­tant de se tour­ner vers la télé­vi­sion et fait ses débuts sur TF1 dans le Disney Club. Elle devient ensuite chro­niqueuse dans Parole d’Ex­pert sur France 2. Marina décide de mettre à profit ses diplômes et présente dès 2000 Le Jour­nal de la Santé aux côtés de Michel Cymes. A partir de 2004, elle présente égale­ment l’émis­sion Allô Docteurs. En 2009, Thierry Lher­mitte lui remet le prix de la Fonda­tion pour la recherche médi­cale au cours de son émis­sion Le Maga­zine de la santé.
Elle a écrit plusieurs livres sur des thèmes médicaux avec Michel Cymes et un roman, une femme blessée, parue en 2015 aux Editions Anne Carrière et en format pocket en 2016.
 

111330284_o