116077656_o

 

« Je ne t’aime plus. »

Ces mots que personne ne souhaite entendre, c'est pourtant ceux que Ben prononce envers Pauline, la mère de son fils de quatre ans.

En un quart de seconde, la vie de Pauline bascule. Elle trouve refuge avec son fils chez ses parents, en espérant que la douleur s'estompera ...un jour. Elle ne peut concevoir que Ben n'ait plus de sentiments envers elle et décide de se reprendre en main en lui écrivant chaque jour un souvenir de leur histoire en espérant ranimer la flamme éteinte dans le coeur de Ben. Cette plongée dans le passé va aussi faire ressurgir des secrets bien enfouis.*

Virginie Grimaldi nous entraîne dans une histoire pleine de sensibilité, qui m'a fait passer un très bon moment, tout comme ses livres précédents. On sent qu'elle aime les gens, qu'elle analyse leurs personnalités, leurs états d'âme, leurs sentiments. Malgré les sujets abordés, l'homosexualité, l'alcoolisme, la rupture et d'autres situations difficiles à gérer, l'humour est malgré tout présent, c'est surtout là que l'on perçoit le réel talent de l'auteur et aussi car elle n'hésite pas à y mettre une partie de son vécu.

Pauline est l'héroïne de ce livre et je m'y suis rapidement attachée. Le fait de vivre chez sa famille, de retrouver les siens va l'aider à traverser les preuves en se rendant compte que ses parents, son frère, sa soeur ont aussi des situations délicates à surmonter, ça aide malgré tout à faire face à sa douleur.

L'humour mais aussi le chagrin, ces étapes, ces moments de vie, où tout s'écroule, où l'on se dit pourquoi nous et maintenant l'avenir comment sera t-il ? comment continuer à vivre, se lever le matin, où trouver la force de continuer ?

Un roman de presque 500 pages que j'ai eu beaucoup de mal à lâcher, et à quitter aussi. Les chapîtres alternent entre l'instant présent et les souvenirs que Pauline écrit chaque jour à Ben. L'action se situe à Arcachon, la baie, la dune du Pilat, l'île aux oiseaux, un endroit propice au bien-être et peut-être le retour du bonheur.

Quelques mots sur l'auteur :

Virginie parle très bien d'elle même ici, bien mieux que je ne saurais le faire. Je vais aller de nouveau à sa rencontre très prochainement.

111288637_o

Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie - Virginie Grimaldi - parution Mai 2017 - Editions Fayard que je remercie pour ce bon moment de lecture