FullSizeRender (1)

 

 

Depuis qu’il est au chômage, Lucien Minchielli, 47 ans, est affalé sur le canapé du salon. Sophie, sa femme, n’en peut plus. Un jour, subitement, il reprend le sport et s’inscrit au cours de danse de sa fille Sarah, qui en est mortifiée. Paul, le petit dernier, se réfugie chez sa grand-mère, une ancienne danseuse étoile du Bolchoï que son mari a abandonnée à l’annonce de sa grossesse.
Si la danse est une histoire de famille chez les Minchielli, Lucien s’était jusque-là bien gardé de s’y intéresser. Comment la famille va-t-elle survivre à ce nouvel épisode qui bouscule tout leur équilibre ? Lucien va-t-il finir par s’expliquer
sur cette soudaine et incompréhensible lubie ? 

 

le-lac-des-cygnes-28690-600-600-F

 

Un livre sur lequel je ne me serais pas penchée en rayon de librairie. Ma fille me l'a offert en se disant qu'au moins celui la , je ne l'aurais certainement pas lu ni acheté . Elle a très bien fait car après quelques pages je me suis plongée dans la vie de cette famille, ordinaire, classique et confrontée au chomage et aux fins de mois difficiles. Pourtant tout bascule le jour ou le père de famille, sans emploi, se met a changer ses habitudes. Fini de revasser dans le canapé toute la journée en regardant la télé ... il enfile son jogging et se met au sport. Sa famille ne le reconnait plus et le regarde comme un etre hors du commun le jour ou il décide de se mettre à la danse classique et a fréquenter l'école de danse de sa fille. Toute la vie de famille est perturbée , plus rien n'est logique dans l'attitude de Lucien. La danse a toujours fait partie de sa vie, sa mère étant danseuse étoile au Bolchoi mais pourquoi cet interet soudain ? 

Au fur et a mesure des pages , nous comprendons cette lubie  , cette envie d'etre reconnu, aimé par les siens. Souvent tout remonte à l'enfance et ce livre nous montre bien qu'a tout age, nous avons besoin d'amour et d'etre reconnu pour ce que nous sommes.

Un bon moment de lecture , pendant ma pause polars

Comment papa est devenu danseuse étoile - Gavin's Clemente Ruiz - parution Mars 2016 aux Editions Mazarine